Livre

 

 

 

Quand le Portugal m'appelle d'Alia Pinto Falgueiras

Villèle éditions

« Je ne suis pas d’ici, je suis de mon pays et même si je suis heureuse en France, un fil me retient, un fil qui tire plus fort quand le soleil brille. »

Alia Pinto Falgueiras est née à Benlhevai, un petit village de la province du Trás-os-Montes, située au nord du Portugal et qui signifie « au-delà des monts ». En 1963, alors qu’elle avait huit ans, elle est venue vivre en France avec ses parents, en Touraine. C’est ce fil, toujours, qui l’a poussée vers l’écriture afin que ses enfants et petits-enfants n’oublient pas d’où ils viennent.
Avec simplicité et douceur, Alia nous livre ses souvenirs d’enfance, dans ce Portugal encore vierge de toute modernité. Avec une infinie tendresse pour son pays natal et son peuple, les scènes du quotidien prennent vie sous sa plume. La vendeuse de poisson marchant pieds nus de village en village s’anime, les chants des veillées de vendanges et de moissons retentissent. Les sensations se font de plus en plus précises et l’odeur entêtante des orangers en fleur se dégage des pages, se mêlant à celle, laiteuse et sucrée, des figuiers. Le murmure des confidences échangées par les femmes au lavoir se perd au milieu des rires des enfants. Le goût du poulpe arrosé d’huile d’olive et du pain chaud sortant du four titille les papilles…

Ce témoignage, teinté de mélancolie et de joie, est une invitation au voyage à travers le temps, un hymne à une époque désormais révolue mais qui doit continuer de vivre dans les coeurs et les mémoires. Plus que le récit de sa propre vie, c’est l’histoire de toute une génération, déchirée entre deux patries, que nous chante Alia, sur les notes d’un émouvant fado…

Date de parution : septembre 2009 (Disponible dans toutes les bonnes Librairies et également à la fnac.)

Une bonne idée cadeau pour Noel !...